• dimanche , 22 juillet 2018

RESOLUTION 10A?me CONGRES CONFEDERAL CNTS

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

phoca_thumb_l_dsc01014

Le 10A?me CongrA?s confAi??dAi??ral ordinaire de la ConfAi??dAi??ration Nationale des Travailleurs du SAi??nAi??gal (CNTS) sai??i??est tenu les 17 et 18 Novembre 2012 au Grand ThAi??A?tre National de Dakar, SAi??nAi??gal, sur le thA?me : Ai?? Lai??i??unitAi?? syndicale pour faire face aux dAi??fis majeurs Ai??.

Ce 10A?me CongrA?s a Ai??tAi?? prAi??cAi??dAi?? par le renouvellement des instances des 76 organisations syndicales professionnelles affiliAi??es, des Unions rAi??gionales, des ComitAi??s des femmes travailleuses et des jeunesses ouvriA?res.

En prAi??lude Ai?? ce CongrA?s, deux importantes activitAi??s ont Ai??tAi?? organisAi??es Ai?? Dakar, le 16 novembre 2012, Ai?? savoir :

ai??i?? un symposium du ComitAi?? national des Femmes travailleuses de la CNTS sur le thA?me : Ai?? lai??i??intAi??gration de la dimension genre dans les syndicats Ai?? ;

ai??i?? un panel du ComitAi?? national des jeunesses ouvriA?res de la CNTS sur : Ai?? la problAi??matique de lai??i??emploi des jeunes au SAi??nAi??gal Ai??.

Deux panels sur lai??i??UnitAi?? syndicale et la protection sociale ont Ai??galement Ai??tAi?? organisAi??s le 18 novembre 2013, avec la participation des techniciens de lai??i??IPRES et de la Caisse de SAi??curitAi?? sociale, de reprAi??sentants du ComitAi?? national du Dialogue social et du Bureau sous rAi??gional de lai??i??OIT pour le Sahel.

La cAi??rAi??monie dai??i??ouverture de ces assises a Ai??tAi?? prAi??sidAi??e par Monsieur Mansour SY, Ministre de la Fonction Publique, du Travail et des Relations avec les Institutions, en prAi??sence de :

ai??? Wellington SHIBEBE, SecrAi??taire gAi??nAi??ral adjoint de la ConfAi??dAi??ration syndicale internationale (CSI) ;

ai??? Kwasi Adu AMANKWA, SecrAi??taire GAi??nAi??ral de la ConfAi??dAi??ration syndicale internationale ai??i?? rAi??gion Afrique (CSI Afrique), accompagnAi?? dai??i??une dAi??lAi??gation comprenant : Madame Ghislaine BROOHM-SAIZONOU, DAi??partement Genre, de Rhoda BOATENG, responsable des jeunes ;

ai??? Demba DIOP, SecrAi??taire GAi??nAi??ral adjoint de lai??i??Organisation de lai??i??UnitAi?? syndicale africaine (OUSA) ;

ai??? Des SecrAi??taires GAi??nAi??raux et reprAi??sentants de Centrales syndicales dai??i??Afrique, dai??i??Europe, dai??i??AmAi??rique Latine et dai??i??Asie : CSTM, UNTM (Mali), CNTG (GuinAi??e), CGTM, UTM, CLTM, (Mauritanie), UNTGB (GuinAi??e Bissau), COSATU (Afrique du Sud), UGTCI (CA?te dai??i??Ivoire), CSB (Burkina Faso) ; CCOO (Espagne), CFDT, CGT, (France), CISL, ISCOS (Italie),

ai??? Des SecrAi??taires GAi??nAi??raux et reprAi??sentants de Centrales syndicales nationales (UNSAS, CSA, CNTS/FC, UDTS, UTS, UTLS/A, FGTS/A) ;

ai??? Dai??i??une importante dAi??lAi??gation du Bureau sous rAi??gional de lai??i??OIT pour le Sahel conduite par son Directeur, Monsieur FranAi??ois MURANGUIRA ;

ai??? De Monsieur Assane DIOP, ancien SecrAi??taire gAi??nAi??ral du SYPROS, Ancien ministre, ancien Directeur ExAi??cutif du Bit chargAi?? de la protection sociale, invitAi?? spAi??cial du congrA?s ;

ai??? Ainsi que de nombreux invitAi??s reprAi??sentant de lai??i??IPRES, de la Caisse de sAi??curitAi?? sociale les organisations professionnelles patronales (CNP, CNES), la Fondation Friedrich Ebert, les associations de la sociAi??tAi?? civile, le CNDS, les partis politiques,; etc.

Sur la base du rapport prAi??sentAi?? par le camarade Mamadou MBODJI, PrAi??sident de la commission des finances du CongrA?s, il a Ai??tAi?? procAi??dAi?? Ai?? la vAi??rification des mandats, avec 1207 dAi??lAi??guAi??s reprAi??sentant les 76 organisations syndicales affiliAi??es. Le PrAi??sident de sAi??ance, aprA?s avoir notAi?? que le quorum Ai??tait largement atteint, a fait constater au congrA?s quai??i??il pouvait valablement dAi??libAi??rer.

A lai??i??ouverture des assises, le CongrA?s qui a connu une trA?s forte mobilisation des militantes et militants de la CNTS, a enregistrAi??, aprA?s les priA?res formulAi??es par Monsieur Youssoupha WADE, PrAi??sident du ComitAi?? national du dialogue social et lai??i??Hymne national du SAi??nAi??gal, les allocutions :

ai??? du camarade Lamine FALL SecrAi??taire gAi??nAi??ral de lai??i??Union RAi??gionale des Syndicats CNTS de Dakar, pour le mot de bienvenue ;

ai??? du camarade Mademba SOCK, SecrAi??taire GAi??nAi??ral de lai??i??Union nationale des syndicats autonomes du SAi??nAi??gal (UNSAS) au nom de la coalition des centrales syndicales du SAi??nAi??gal (CCSS) ;

ai??? de Monsieur Aristide Tino ADEDIRAN, reprAi??sentant le PrAi??sident du Conseil National du Patronat (CNP)

ai??? du camarade camarade Kwasi Adu AMANKWA, SecrAi??taire gAi??nAi??ral de la CSI Afrique ;

ai??? de la camarade Sharan BURROW, SecrAi??taire gAi??nAi??rale de la CSI par message vidAi??o ;

ai??? de Monsieur FranAi??ois MURANGUIRA Directeur du Bureau sous rAi??gional de lai??i??OIT pour le Sahel Ai?? Dakar;

ai??? de Monsieur Assane DIOP, invitAi?? spAi??cial du 10A?me congrA?s ;

ai??? de Monsieur Mansour SY, Ministre de la Fonction publique, du travail et des relations avec les Institutions ;

Ces diffAi??rentes allocutions, aprA?s avoir saluAi?? la tenue de ce 10A?me CongrA?s, ont mis en exergue les points suivants :

ai??i?? la pertinence du thA?me central : Ai?? lai??i??unitAi?? syndicale pour faire face aux dAi??fis majeurs Ai?? ;

ai??i?? lai??i??aggravation de la crise financiA?re et Ai??conomique qui touche tous les pays du monde, particuliA?rement les pays africains et qui affecte fortement les travailleuses et travailleurs ;

ai??i?? les multiples dAi??fis auxquels font face les travailleurs, Ai?? savoir : lai??i??accroissement du chA?mage, du sous-emploi, de la prAi??caritAi??, de la dAi??tAi??rioration du pouvoir dai??i??achat rAi??el des travailleurs, des violations des droits et principes fondamentaux du travail et du caractA?re trA?s faible et limitAi?? de la protection sociale ;

ai??i?? la place primordiale quai??i??occupe la CNTS dans le paysage syndical national, africain et mondial ;

ai??i?? le leadership incontestAi?? aussi bien au plan national quai??i??international du SecrAi??taire gAi??nAi??ral de la CNTS, le camarade Mody GUIRO, dont le mandat Ai?? la prAi??sidence de la Csi-Afrique a Ai??tAi?? renouvelAi?? en novembre 2011 Ai?? Johannesburg (Afrique du Sud) ;

ai??i?? le rA?le prAi??pondAi??rant des femmes et des jeunes dans la CNTS ;

ai??i?? la faiblesse du taux de syndicalisation, surtout dans le secteur de lai??i??Ai??conomie informelle ;

ai??i?? la nAi??cessitAi?? absolue de lai??i??Ai??largissement et de lai??i??extension de la protection sociale, surtout pour les travailleuses et travailleurs de lai??i??Ai??conomie informelle ;

Au cours de cette cAi??rAi??monie, un vibrant hommage a Ai??tAi?? rendu Ai?? feu Madia DIOP, ancien SecrAi??taire GAi??nAi??ral de la CNTS pour son engagement et son dAi??vouement pour la cause des travailleuses et travailleurs du monde entier, particuliA?rement africains et sAi??nAi??galais.

Monsieur Mansour SY Ministre de la Fonction publique, du travail et des relations avec les Institutions a prAi??sentAi?? les excuses de Monsieur Macky SALL, PrAi??sident de la RAi??publique du SAi??nAi??gal qui aurait souhaitAi?? prAi??sider, personnellement, la cAi??rAi??monie dai??i??ouverture du CongrA?s ;

Dans son allocution, Monsieur le Ministre sai??i??est dai??i??abord rAi??joui de la tenue de ce 10A?me congrA?s particuliA?rement marquAi?? par la forte mobilisation des militants de la CNTS, surtout des jeunes et des femmes.

Il est ensuite revenu sur le rA?le historique et la place quai??i??occupe la CNTS dans lai??i??Ai??chiquier syndical national et international ainsi que le sens de responsabilitAi?? de son SecrAi??taire gAi??nAi??ral sortant, le camarade Mody Guiro.

AprA?s avoir appelAi?? Ai?? lai??i??unification du mouvement syndical, le Ministre a enfin rAi??affirmAi?? lai??i??engagement du Chef de lai??i??Etat Ai?? poursuivre et Ai?? renforcer le dialogue social, surtout par le respect des accords signAi??s par le gouvernement du SAi??nAi??gal.

Le CongrA?s a approuvAi?? Ai?? lai??i??unanimitAi?? la motion lue par la camarade Fatoumata Bintou YAFA, PrAi??sidente du ComitAi?? national des femmes travailleuses de la CNTS, au nom de lai??i??ensemble des dAi??lAi??guAi??s reprAi??sentant les 76 syndicats professionnels proposant la rAi??Ai??lection du camarade Mody GUIRO au poste de SecrAi??taire de la CNTS.

Avant son dAi??part pour des raisons de calendrier, le Ministre a officiellement installAi?? le SecrAi??taire gAi??nAi??ral Ai??lu dans ses nouvelles fonctions, aprA?s lai??i??avoir chaleureusement fAi??licitAi??.

Les travaux du CongrA?s se sont poursuivis sous la prAi??sidence du camarade Makhary SAMB, 1er SecrAi??taire gAi??nAi??ral adjoint du Bureau confAi??dAi??ral sortant de la CNTS.

Avant la prAi??sentation du Rapport dai??i??activitAi??s, le CongrA?s a suivi avec attention, Ai??motion et fiertAi?? un documentaire intitulAi?? Ai?? la longue marche vers le progrA?s social Ai?? qui rappelle le parcours historique de la CNTS de 1969 Ai?? nos jours.

Le SecrAi??taire GAi??nAi??ral de la CNTS, dans son rapport dai??i??activitAi??s a mis en Ai??vidence le contexte dans lequel se tient le 10A?me CongrA?s. Ce contexte est marquAi??, essentiellement, par les difficultAi??s sociales liAi??es aux effets de la crise Ai??conomique et financiA?re persistante, induite par une mondialisation nAi??olibAi??rale et dont les consAi??quences continuent dai??i??affecter dangereusement les Ai??conomies des pays africains.

Ensuite, le SecrAi??taire gAi??nAi??ral a mis en relief les dAi??fis majeurs auxquels sont confrontAi??s les travailleuses et travailleurs :

ai??i?? chA?mage, sous-emploi et prAi??caritAi?? qui touchent particuliA?rement les jeunes ;

ai??i?? protection sociale faible et limitAi??e ;
ai??i??
ai??i?? violation des libertAi??s syndicales ;

ai??i?? non-respect des accords signAi??s ;

ai??i?? hausse des prix des loyers, des denrAi??es de premiA?re nAi??cessitAi?? (riz, huile, sucre, lait, etc.) et services de consommation courante (eau, Ai??lectricitAi??, tAi??lAi??phone, carburant, gaz, etc.) ;

ai??i?? fiscalitAi?? excessivement lourde ;

ai??i?? faiblesse des pensions de retraite et du taux des allocations familiales ;

ai??i?? non rA?glement des arriAi??rAi??s de salaires et des indemnisations des entreprises en difficultAi??s ou en liquidation ;

ai??i?? perturbations rAi??currentes dans les secteurs sociaux de lai??i??Ai??ducation et de la santAi?? ;

ai??i?? etc.

Le SecrAi??taire gAi??nAi??ral a mis lai??i??accent sur les rAi??alisations, les chantiers engagAi??s et les perspectives sans oublier lai??i??importante question de la construction de la nouvelle Maison des Travailleurs.

Le phAi??nomA?ne de la migration de la main dai??i??Ai??uvre a occupAi?? une place particuliA?re dans le rapport du SecrAi??taire GAi??nAi??ral.

Le SecrAi??taire gAi??nAi??ral a Ai??galement magnifiAi?? la fructueuse coopAi??ration internationale avec les syndicats dai??i??Afrique et dai??i??Europe,

Avant de clA?turer la prAi??sentation de son rapport dai??i??activitAi??, le camarade SecrAi??taire gAi??nAi??ral a demandAi?? aux travailleurs sAi??nAi??galais de peser lourdement sur le processus dai??i??unification du mouvement syndical sAi??nAi??galais et de soutenir la Coalition des centrales syndicales du SAi??nAi??gal (CCSS).
Le congrA?s a enfin enregistrAi?? les messages de soutien et de solidaritAi?? des organisations syndicales sAi??urs du SAi??nAi??gal, dai??i??Afrique, dai??i??Europe, dai??i??AmAi??rique Latine et dai??i??Asie invitAi??es Ai?? ce congrA?s.

Le rapport financier prAi??sentAi?? par le camarade Mamadou Assane DIOP, secrAi??taire ConfAi??dAi??ral chargAi?? des finances de la CNTS a Ai??tAi?? approuvAi?? et adoptAi?? Ai?? lai??i??unanimitAi?? et quitus donnAi??.

Le rapport de la Commission des structures a Ai??galement Ai??tAi?? adoptAi?? par le CongrA?s.

LE CONGRES

ADOPTE le rapport dai??i??activitAi??s et note avec satisfaction le bilan largement positif du Bureau ConfAi??dAi??ral sortant, sous la conduite du camarade Mody GUIRO.

LE CONGRES

Analysant et apprAi??ciant la situation sociale qui prAi??vaut dans notre pays et marquAi??e par la paupAi??risation de plus en plus accentuAi??e des couches populaires, lai??i??aggravation du chA?mage et du sous-emploi, de la prAi??caritAi?? de lai??i??emploi, la dAi??structuration alarmante du tissu Ai??conomique, la dAi??gradation progressive du pouvoir dai??i??achat des travailleuses/travailleurs et des populations, lai??i??inflation des prix des denrAi??es de premiA?re nAi??cessitAi?? et des produits de consommation courante,

DENONCE lai??i??attitude du Gouvernement qui, depuis son installation nai??i??a organisAi?? aucune rencontre avec les Centrales syndicales de travailleurs face Ai?? ces multiples problA?mes.

SOUTIENT la lutte des travailleurs dans tous les secteurs en difficultAi??s et oA? les emplois et la dignitAi?? des travailleurs sont menacAi??s.

LE CONGRES

DONNE mandat au Bureau ConfAi??dAi??ral de poursuivre avec dAi??termination et fermetAi?? la lutte pour la satisfaction des revendications essentielles que sont :

ai??? la rAi??duction effective et significative des prix des loyers, des denrAi??es de premiA?re nAi??cessitAi?? et des produits de consommation courante
ai??? lai??i??application effective des accords sur la retraite Ai?? 60 ans dans le secteur privAi??
ai??? la rAi??vision des dispositions de la Convention Collective Nationale Interprofessionnelle et des conventions collectives de branches ;
ai??? la rAi??vision du statut gAi??nAi??ral de la Fonction Publique ;
ai??? lai??i??Ai??laboration dai??i??un nouveau statut des travailleurs journaliers ;
ai??? la sauvegarde des Institutions de prAi??voyance sociale ;
ai??? la baisse de la fiscalitAi?? sur les salaires

DEMANDE aux employeurs la satisfaction des revendications des travailleurs dans le cadre de leurs entreprises et services en matiA?re dai??i??amAi??lioration des conditions de travail, dai??i??assistance et de prise en charge au plan de lai??i??hygiA?ne de sAi??curitAi??, de respect des droits syndicaux, dai??i??Ai??limination de lai??i?? emploi prAi??caire, dai??i??amAi??lioration de la promotion catAi??gorielle,

EXIGE du gouvernement, lai??i??implication des travailleurs dans la privatisation des sociAi??tAi??s, le maintien de leurs acquis, la relance des entreprises en difficultAi??, la promotion de lai??i??emploi dAi??cent, la ratification des Conventions de lai??i??OIT sur la migration de la main dai??i??Ai??uvre, sur la protection de la maternitAi??, et sur les travailleuses et travailleurs domestiques et lai??i??implication des centrales syndicales dans la dAi??finition des politiques dai??i??emploi.

LE CONGRES

CONSIDERANT la dimension et lai??i??aura de la CNTS sur lai??i??Ai??chiquier syndical national et international, les difficiles conditions de travail quai??i??offre lai??i??actuelle bourse du travail, le manque dai??i??hygiA?ne et la vAi??tustAi?? des bA?timents qui dAi??fient les normes de sAi??curitAi??,

CONSIDERANT quai??i??une nouvelle bourse du travail appartenant Ai?? la CNTS demeure un instrument privilAi??giAi?? de gestion et de renforcement des capacitAi??s de ses membres et que la CNTS dispose dai??i??un terrain sis Ai?? Dakar ;

ENGAGE la Centrale Ai?? accAi??lAi??rer les travaux de conception et de construction de la nouvelle Bourse du Travail de la CNTS.

LE CONGRES

CONSIDERANT lai??i??Ai??volution sans cesse croissante des effectifs fAi??minins dans le monde du travail en gAi??nAi??ral et dans les organisations syndicales en particulier, le rA?le important des femmes dans le dAi??veloppement du mouvement syndical et la problAi??matique de la prise en charge de la dimension genre dans la vie et le fonctionnement de la CNTS.

EXHORTE les femmes Ai?? sai??i??impliquer davantage et de faAi??on plus responsable dans toutes les activitAi??s de la Centrale

ENGAGE la Centrale Ai??

i?? Adopter et appliquer les principes dai??i??une approche selon le genre dans la gestion des organisations syndicales et de la Centrale
i?? Appliquer une politique de paritAi?? et dai??i??Ai??quitAi?? dans lai??i??attribution des postes de responsabilitAi??, dans la formation des militantes et militants et dans les choix pour la reprAi??sentation
i?? Mieux prendre en charge les revendications spAi??cifiques des femmes travailleuses

LE CONGRES

CONSIDERANT lai??i??Ai??volution des effectifs jeunes dans tous les secteurs dai??i??activitAi??s, le manque de motivation et dai??i??intAi??rA?t des jeunes pour le syndicat ;

CONSIDERANT que la jeunesse ouvriA?re doit constituer le fer de lance du mouvement dont elle doit assurer la relA?ve

INVITE les jeunes Ai?? sai??i??intAi??resser et Ai?? sai??i??impliquer davantage dans la vie des syndicats de base et de la Centrale

ENGAGE la centrale Ai??

i?? Renforcer la restructuration du mouvement des jeunes

i?? Elaborer des stratAi??gies de motivation et de mobilisation des jeunes Ai?? travers des manifestations et actions dai??i??envergure ciblAi??es

i?? Initier des politiques de formation et de promotion des jeunes dans les instances des syndicats et de la Centrale

LE CONGRES

CONSCIENT du contexte de mondialisation, de lai??i??environnement socio- Ai??conomique et des dAi??bats quai??i??ils suscitent tant au niveau national quai??i??international, de la nAi??cessaire reprise de tout notre potentiel organisationnel, de nos capacitAi??s de rAi??flexion, dai??i??anticipation et de mobilisation qui recommandent au mouvement syndical une restructuration et un changement de paradigmes tant en ce qui concerne le choix des dirigeants que la prise en charge rAi??elle des prAi??occupations des travailleurs.

ENGAGE la Centrale Ai??

i?? Se doter de responsables conscients de leurs responsabilitAi??s, compAi??tents, engagAi??s et disponibles
i?? Instaurer lai??i??obligation pour les responsables dans les instances et organes de rendre compte pAi??riodiquement comme prAi??vu par les textes de notre Centrale

INVITE les responsables aux postes confAi??dAi??raux Ai??

i?? Ai??uvrer pour le bon fonctionnement de la Centrale et dans le sens des intAi??rA?ts des travailleurs

i?? Se dAi??sister ou se dAi??mettre en cas dai??i??indisponibilitAi?? ou dai??i??incapacitAi??

LE CONGRES

CONSIDERANT lai??i??importance des finances dans le fonctionnement des syndicats et de la centrale,

CONSIDERANT que lai??i??indAi??pendance financiA?re est une condition indispensable pour lai??i??autonomie du mouvement syndical,

CONSIDERANT les difficultAi??s multiples et multiformes rencontrAi??es dans le recouvrement des cotisations syndicales

CONSIDERANT la modicitAi?? du taux de la cotisation syndicale

EXHORTE les syndicats professionnels et les UR Ai?? ouvrir un compte bancaire ou un compte courant postal et Ai?? Ai??tablir des statistiques fiables de leurs effectifs

EXIGE des syndicats affiliAi??s et des services payeurs le respect des termes du dAi??cret organisant le Ai?? check off Ai??

EXIGE la prise de sanctions Ai?? lai??i??encontre de tous les responsables qui ne reversent pas la quotte part de la Centrale

ENGAGE le Bureau ConfAi??dAi??ral Ai?? :

i?? Poursuivre la modernisation du service de recouvrement de la centrale
i?? Promouvoir la recherche de moyens additionnels pour amAi??liorer les ressources financiA?res de lai??i??organisation
i?? Ai??uvrer pour le relA?vement du taux du Ai?? check off Ai??

LE CONGRES

TENANT COMPTE de la Constitution de note pays et des recommandations des organisations internationales telles que lai??i??OIT, la CSI et Global Union relatives aux normes internationales de protection sociale

CONSIDERANT le faible engagement des organisations patronales et du gouvernement dans la prise en charge des questions de sAi??curitAi?? et santAi?? au travail

CONSIDERANT que cette prise en charge est un investissement productif pour lai??i??Entreprise

RECOMMANDE la dAi??finition dai??i??une politique claire et lai??i??Ai??laboration dai??i??un plan dai??i??action devant intAi??grer lai??i??ensemble des prAi??occupations des travailleurs sur ces questions

ENGAGE le BC Ai??

i?? Tout mettre en Ai??uvre pour maintenir une culture de prAi??vention dans les Entreprises
i?? Promouvoir un systA?me de gestion, la ratification et la mise en Ai??uvre des instruments pertinents de lai??i??OIT en matiA?re de sAi??curitAi?? et santAi?? au travail.

LE CONGRES

CONSCIENT des dangers que reprAi??sente la propagation du VIH/SIDA dans le monde du travail

ENGAGE le BC Ai?? continuer de faire de la lutte contre le VIH/SIDA une prioritAi?? dans les programmes des comitAi??s de sAi??curitAi?? et santAi?? au travail dans les Entreprises et dans nos organisations syndicales

LE CONGRES

ANALYSANT lai??i??Ai??closion, avec le 3A?me millAi??naire, de nouveaux paradigmes dans tous les domaines, lai??i??unification du capital et des multinationales

CONSIDERANT le processus entamAi?? dai??i??unification du mouvement syndical international pour faire face aux dAi??fis multiples

CONSIDERANT lai??i??engagement dAi??clarAi?? des centrales syndicales sAi??urs du SAi??nAi??gal Ai?? Ai??uvrer pour lai??i??unification du mouvement syndical national

ENGAGE le SecrAi??taire GAi??nAi??ral et le BC et leur donne mandat de prendre toutes les initiatives pour rAi??aliser cette unification dans les meilleurs dAi??lais.

LE CONGRES

ANALYSANT et APPRECIANT le chemin parcouru dans la mise en Ai??uvre des chantiers de la CNTS

EXHORTE le BC Ai?? poursuivre son action pour la reprise des dAi??marches pour lai??i??effectivitAi?? du Fonds de SolidaritAi?? Emploi/Retraite, le dAi??veloppement de la Mutuelle dai??i??Epargne et de CrAi??dit pour la SolidaritAi?? OuvriA?re, la mise en rAi??seau avec les autres mutuelles installAi??es dans les rAi??gions ;

EXHORTE Ai??galement le BC Ai?? dAi??finir rapidement des stratAi??gies de syndicalisation des travailleurs du secteur informel, conformAi??ment aux Statuts et au RA?glement intAi??rieur de la centrale qui ont Ai??tAi?? modifiAi??s pour prendre en charge les prAi??occupations de cette catAi??gorie de travailleurs.

LE CONGRES

CONSIDERANT le fait que les centrales syndicales jouent un rA?le important dans la paix sociale ;

CONSIDERANT que dai??i??autres organisations de la vie sociale bAi??nAi??ficient dai??i??appuis du gouvernement ;

DEMANDE au gouvernement dai??i??accorder une subvention aux centrales syndicales.

LE CONGRES
CONSCIENT que la force de notre organisation rAi??side dans le renforcement des capacitAi??s de ses membres

INVITE :
i?? La centrale Ai?? poursuivre et Ai?? renforcer sa politique de formation
i?? Les syndicats Ai?? rAi??server une part de leur budget Ai?? la formation et Ai?? nAi??gocier avec leurs employeurs un budget annuel de formation des travailleurs

LE CONGRES

CONSCIENT de lai??i??importance de la communication pour une gestion dAi??mocratique dai??i??une organisation et pour la motivation des militants

ENGAGE le BC Ai?? poursuivre sa politique de modernisation de son systA?me de communication et dai??i??information.

LE CONGRES

SE FELICITE des messages dai??i??amitiAi?? et de solidaritAi?? des organisations syndicales sAi??urs et apprAi??cie leur engagement Ai?? renforcer leur coopAi??ration avec notre centrale dans le cadre de la solidaritAi?? syndicale

SOUHAITE que des programmes ambitieux et efficaces soient ficelAi??s avec les organisations internationales amies, afin de dAi??velopper davantage nos capacitAi??s de formation, dai??i??investissement, dai??i??organisation et de modernisation de nos structures

LE CONGRES

FAIT siennes les conclusions des travaux des diffAi??rentes commissions et prend acte des suggestions et amendements apportAi??s par les dAi??lAi??guAi??s ;

FELICITE les camarades membres des dites commissions pour les efforts fournis.

EXHORTE le BC Ai?? diligenter, en relation avec les commissions techniques, la mise en Ai??uvre des propositions pertinentes contenues dans chaque rapport

LE CONGRES

SALUE lai??i??esprit dai??i??ouverture, la luciditAi?? et la responsabilitAi?? de lai??i??ensemble des dAi??lAi??guAi??s tout au long de ce congrA?s

LE CONGRES

ENGAGE le BC Ai?? respecter et Ai?? faire respecter les dispositions statutaires dans le cadre du fonctionnement des structures de la centrale

EXHORTE le BC Ai?? travailler pour le renforcement de la solidaritAi?? entre secteurs dai??i??activitAi??s par la mise en place de fAi??dAi??rations professionnelles fortes et pour le rassemblement et lai??i??unitAi?? de toutes les composantes de la centrale, pour une CNTS toujours plus forte et plus respectAi??e.

NOTE avec inquiAi??tude la recrudescence des conflits armAi??s, particuliA?rement dans la sous-rAi??gion.

INVITE le gouvernement du SAi??nAi??gal Ai?? prendre toutes les mesures nAi??cessaires pour la sAi??curitAi?? et la stabilitAi?? de notre pays, particuliA?rement par la rAi??solution du conflit en Casamance et son implication active dans les processus de rAi??solution des conflits en Afrique, surtout ceux concernant les pays voisins.

LE CONGRES

REMERCIE toutes les organisations syndicales sAi??urs qui ont acceptAi?? de rehausser de leur prAi??sence ce 10A?me congrA?s.

EXHORTE la ConfAi??dAi??ration syndicale internationale rAi??gion Afrique va poursuivre les nAi??gociations pour sa fusion avec lai??i??Organisation de lai??i??UnitAi?? syndicale africaine (OUSA).

Dakar, le 18 novembre 2012

LE CONGRES

Related Posts