• vendredi , 22 mars 2019

Texte liminaire de la ConfAi??rence de presse du SELS ce mercredi 25 Octobre 2017 suite au dAi??pA?t d’un prAi??avis de grA?ve .

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mesdames, Messieurs les journalistes

Lai??i??annAi??e scolaire 2016/2017 caractAi??risAi??e par lai??i??absence de prAi??avis de grA?ve et de perturbations a vAi??cu.
2017 2018 vient juste de dAi??marrer avec une rentrAi??e des classes globalement bien dAi??roulAi??e avec cependant plusieurs interrogations voire inquiAi??tudes de la communautAi?? Ai??ducative relativement Ai?? la baisse progressive de la qualitAi?? de lai??i??Ai??ducation et Ai?? lai??i??augmentation des charges financiA?res liAi??es Ai?? lai??i??Ai??ducation et Ai?? la formation des enfants.
Dans le mA?me contexte, on assiste Ai?? une levAi??e de boucliers des organisations syndicales qui dAi??noncent les retards dans la mise en Ai??uvre des Accords signAi??s avec le gouvernement et envisagent le dAi??pA?t de prAi??avis de grA?ve. Ce tableau peu reluisant de la situation de lai??i??Ai??cole est le rAi??sultat dai??i??un manque de volontAi?? politique du gouvernement qui a relAi??guAi?? lai??i??Ai??ducation et la formation au rang de Ai?? sous prioritAi?? Ai?? et Ai??rigAi?? le dilatoire en mode de gestion du dialogue social dans le secteur.
Il faut oser le dire, lai??i??Ai??cole SAi??nAi??galaise est plus que malade. Elle souffre de plusieurs maux Ai?? la fois :
Manque de volontAi?? politique du gouvernement ;
orientations stratAi??giques du systA?me en dAi??phasage avec les enjeux et dAi??fis du dAi??veloppement ;
insuffisance du financement pour atteindre les objectifs dai??i??une Ai??ducation de qualitAi?? pour Tous car le gouvernement pense avoir dAi??jAi?? trop fait pour lai??i??Ai??cole alors que les moyens investis quelque soit par ailleurs leur volume sont de loin trA?s en deAi??Ai?? des besoins rAi??els du systA?me Ai??ducatif ;
la panne du dialogue social caractAi??risAi?? par une crise de confiance entre partenaires pour la bonne et simple raison que le gouvernement nai??i??accorde aucun crAi??dit Ai?? sa signature et Ai?? ses engagements.
Devant une telle situation, la communautAi?? Ai??ducative doit se mobiliser et interpeller le gouvernement sur la mauvaise qualitAi?? de lai??i??Ai??ducation et de la formation dispensAi??e aux enfants, sur le renchAi??rissement du coAi??t des charges financiA?res qui pA?sent sur les parents dai??i??Ai??lA?ves dans un contexte dai??i??Ai??largissement et dai??i??aggravation de la pauvretAi?? des mAi??nages mais aussi et surtout sur lai??i??instabilitAi?? chronique qui gangrA?ne lai??i??Ai??cole sAi??nAi??galaise depuis plus dai??i??une dAi??cennie du fait dai??i??accords signAi??s et non respectAi??s. Lai??i??Ai??cole sAi??nAi??galaise nai??i??est pas seulement une affaire du gouvernement et des enseignants, cai??i??est un patrimoine national. Par consAi??quent, elle doit intAi??resser et mobiliser tout le monde car il y va de lai??i??avenir de nos enfants et du dAi??veloppement de notre pays.
Pour sa part, le SELS tient Ai?? assumer pleinement ses responsabilitAi??s en engageant la lutte pour contraindre le gouvernement Ai?? :
Eriger lai??i??Ai??ducation et la formation en secteur sur prioritaire,
Mettre en Ai??uvre les conclusions des assises de lai??i??Ai??ducation et de la formation afin dai??i??installer durablement lai??i??Ai??cole sAi??nAi??galaise sur la voie de la qualitAi?? des enseignements/apprentissages,
Appliquer sans dAi??lai tous les accords signAi??s avec les syndicats de lai??i??enseignement
Ouvrir des nAi??gociations sur les nouvelles prAi??occupations de lai??i??Ai??cole et des enseignants
Instaurer un dialogue social de qualitAi?? apte Ai?? installer durablement la paix sociale dans le secteur.
Pour se faire, la Commission Administrative (CA) instance de dAi??cision du SELS Ai?? donnAi?? mandat au Bureau ExAi??cutif National de dAi??poser un prAi??avis de grA?ve. Le prAi??avis a Ai??tAi?? dAi??posAi?? le lundi 23 octobre 2017 et contient la plateforme revendicative ci-aprA?s :
I. Le Respects des accords Gouvernement/Syndicats de lai??i??Enseignement signAi??s le 17 fAi??vrier 2014 notamment :
Lai??i??application effective et gAi??nAi??ralisAi??e de la dAi??matAi??rialisation du traitement des dossiers des enseignants pour mettre fin aux lenteurs administratives et financiA?res (sortie des arrA?tAi??s et actes, alignement et paiement de tous les rappels dus aux enseignants)
Lai??i??amAi??nagement des ZAC et la mise Ai?? disposition des Parcelles aux Enseignants au plus tard le 31 dAi??cembre 2017,
Le virement des crAi??dits DMC aux dAi??tenteurs de Conventions de PrA?t et lai??i??engagement dai??i??une RAi??forme Consensuelle du CrAi??dit logement dans les meilleurs dAi??lais,
Mise en place et fonctionnement correct de la Commission Gestion DAi??mocratique du secteur de lai??i??Education et de la Formation,
Le rAi??tablissement de la situation statutaire des enseignants ayant validAi?? les annAi??es de volontariat, de vacation et de contractualisation et Ai??ligibles Ai?? la nomination,
Lai??i??achA?vement du processus de la crAi??ation du corps des administrateurs scolaires dans les meilleurs dAi??lais.
II. Lai??i??Application des conclusions des Assises de lai??i??Education et de la Formation sur les volets ci-aprA?s :
Mettre en place le comitAi?? de suivi des conclusions des Assises de lai??i??Education et de la Formation pour une meilleure prise en charge des recommandations,
Le Recrutement dai??i??enseignants qualifiAi??s et dai??i??inspecteurs de lai??i??Education et de la Formation en nombre suffisant,
La dotation des Etablissements Scolaires en ressources matAi??rielles et financiA?res suffisantes,
La rAi??sorption des abris provisoires avec un plan de mise en Ai??uvre dAi??taillAi??,
La gAi??nAi??ralisation des Cases Communautaires pour assurer la prAi??scolarisation universelle de la Petite Enfance,
Instauration de la gestion dAi??mocratique du personnel dans les CTP,
La gestion unifiAi??e du sous-secteur de la Petite Enfance,
Le renforcement du financement des diffAi??rents sous-secteurs de lai??i??Ai??ducation et de la Formation,
La rAi??forme du systA?me dai??i??Ai??valuation des enseignements/apprentissages pour corriger les incohAi??rences constatAi??es notamment dans les Ecoles Franco-arabe,
Le renforcement de la professionnalisation des ressources humaines et la modernisation de lai??i??apprentissage et la formation qualifiante (formation continuAi??e de tous les enseignants y compris ceux de lai??i??enseignement en langue arabe),
III. Augmentation et CrAi??ation dai??i??indemnitAi??s
Augmentation substantielle de lai??i??indemnitAi?? de logement des Enseignants,
Revalorisation des taux de rAi??munAi??ration des indemnitAi??s liAi??es aux examens (surveillance et correction CFEE et entrAi??e en 6A?me ; surveillance BFEM et BAC)
Octroi dai??i??une indemnitAi?? de sujAi??tion aux Directeurs des Cases des Tout-petits (CTP),
Octroi dai??i??une indemnitAi?? de motivation aux Enseignants servant dans les zones Ai??loignAi??es et ou enclavAi??es,
Octroi dai??i??une indemnitAi?? de classes spAi??ciales Ai?? tous les Enseignants des Ai??coles Franco-arabe et aux enseignants en Langue Arabe servant dans les Ai??coles Ai??lAi??mentaires dont la charge horaire dAi??passe la norme officielle,
Octroi dai??i??une indemnitAi?? aux enseignants membres de commissions dai??i??examens pratiques du CEAP et du CAP au mA?me titre que les inspecteurs de lai??i??Ai??ducation et la Formation,
IV. AmAi??lioration du Statut des Enseignants non fonctionnaires
Prise en compte de lai??i??anciennetAi?? acquise au moment de leur Reclassement dans un autre corps,
Prise en compte de lai??i??annAi??e dai??i??obtention du diplA?me professionnel au moment de leur reclassement dans un autre corps
Harmonisation des systA?mes de retraites des agents fonctionnaires et non fonctionnaires de lai??i??Ai??tat.
La Plateforme revendicative que nous venons de dAi??cliner prouve Ai?? suffisance que le SELS dAi??fend Ai?? la fois les intAi??rA?ts des apprenants et ceux des enseignants pour une Ai??cole sAi??nAi??galaise de qualitAi??, moteur du dAi??veloppement Ai??conomique et social de notre pays.
Par ailleurs, le SELS condamne vigoureusement les derniA?res augmentations opAi??rAi??es par le Ministre de lai??i??Ai??ducation nationale sur les frais dai??i??inscription aux diffAi??rents examens et concours.
Cela traduit la carence du gouvernement qui est incapable de trouver des financements innovants pour une prise en charge correcte des besoins du secteur de lai??i??Ai??ducation et de la formation et choisit la voie de la facilitAi?? en surchargeant davantage les parents dai??i??Ai??lA?ves. Nous exigeons lai??i??annulation immAi??diate de cette mesure unilatAi??rale et impertinente.
Mesdames, Messieurs
Le SELS rAi??affirme son ouverture et sa disponibilitAi?? au dialogue franc et sincA?re pour la rAi??solution des problA?mes que vit lai??i??Ai??cole sAi??nAi??galaise. Nous entendons Ai??galement, face Ai?? la mauvaise volontAi?? politique et au dilatoire, engager avec dAi??termination la lutte pour le triomphe de lai??i??Ai??quitAi?? et de la justice sociale, seul gage pour la stabilitAi?? du systA?me Ai??ducatif.
En consAi??quence, nous dAi??clinons toute responsabilitAi?? sur dai??i??Ai??ventuelles perturbations des enseignements/apprentissages et dAi??signons le gouvernement comme seul et unique responsable pour nai??i??avoir pas respectAi?? ses engagements dans les dAi??lais fixAi??s dai??i??un commun accord avec les organisations syndicales de lai??i??enseignement.
Nous lanAi??ons un appel Ai?? la mobilisation des enseignants et de la communautAi?? Ai??ducative pour :
le respect des accords signAi??s avec les syndicats de lai??i??enseignement ;
la mise en Ai??uvre des conclusions des Assises de lai??i??Ai??ducation et de formation ;
la revalorisation de la fonction enseignante condition sine qua non dai??i??une Ai??ducation de qualitAi??, rampe de lancement dai??i??un SAi??nAi??gal Ai??mergent.
Nous ne saurions terminer sans remercier la presse pour sa disponibilitAi?? et son engagement permanent en faveur du partenariat avec les organisations sociales.
Je vous remercie de votre aimable attention
Fait Ai?? Dakar, le 25 octobre 2017.

Related Posts