• jeudi , 18 janvier 2018

l’annonce de Trump concernant Jérusalem est inconsidérée et facteur de division

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’annonce par le président des États-Unis, Donald Trump, de la décision de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël est un acte inconsidéré, représentant un facteur de division qui compromet sérieusement la recherche de la paix entre Israël et la Palestine. 

 

« L’unique base acceptable pour résoudre le conflit et mettre fin à l’occupation israélienne est une solution prévoyant deux États, et il est communément admis au sein de la communauté internationale que le statut de Jérusalem devra être défini dans le cadre du processus de négociation. L’annonce par le président Trump, définissant ce statut préventivement et unilatéralement, n’est pas seulement un affront aux Palestiniens, en particulier à ceux qui vivent à Jérusalem et qui sont confrontés à l’empiètement des colonies de peuplement sur leur territoire, mais porte également un réel préjudice aux perspectives de négociations pacifiques pour instaurer la paix et rechercher une solution prévoyant deux États sur la base des frontières de 1967 et conformément aux Résolutions 242 et 338 du Conseil de sécurité de l’ONU », a déclaré Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI.

Related Posts