• jeudi , 18 janvier 2018

VISITE DG BIT A LA CNTS

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Directeur général du Bureau international du Travail, M. Guy RYDER, a effectué une visite au siège de la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal (CNTS) afin de rencontre la coalition des centrales syndicales dirigée par Mody Guiro. Cette rencontre entre dans le cadre de sa visite officielle de travail au Sénégal.

 

Guy Ryder, Directeur général du Bureau international du Travail (BIT), a visité les locaux de la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal (CNTS) afin de rencontre la coalition des centrales syndicales qui regroupent les syndicats les plus représentatifs du Sénégal. Le Directeur Général du BIT a indiqué que le meilleur outil de travail, c’est le dialogue social et les meilleurs équilibres se trouvent à travers le dialogue. « Au Sénégal, vous avez un atout  parce que vous avez des acteurs sociaux extrêmement forts, responsables et représentatifs, tant du côté syndical et que patronal. Vous avez, en général, un gouvernement  qui est à l’écoute des syndicats et des patrons », a  fait savoir M. Guy Ryder.

Le BIT n’a pas de recettes universelles pour ces questions. C’est aux Sénégalais de jouer. « Nous sommes toujours là pour accompagner. Nous avons les normes internationales du travail qui donnent aussi des points de repère importants dans ce genre de débat » a-t-il soutenu. A cette occasion,  le Directeur général du BIT a révélé qu’il a eu un échange important avec le président de la coalition des centrales syndicales Mody Guiro.

Rappelons juste que tous les syndicats membres ont représentés à cette rencontre qui revêt une importance capitale.

Pour sa part,  Mody Guiro Président  de cette coalition a plaidé pour que le BIT puisse  toujours prêter une oreille très attentive aux organisations de travailleurs qui luttent pour les intérêts des travailleurs. Mody Guiro a aussi plaidé pour l’augmentation du SMIG et du SMAG car c’est seulement avec cette mesure qu’il y aura une stabilité sociale qui pourra garantir le développement du Sénégal.

« Le centenaire de notre organisation sera célébré en 2019. Nous avons à cet effet lancé une grande réflexion sur l’avenir du travail car le monde du travail connaît des transformations extraordinaires, rapides et profondes » a indiqué M. Ryder.

Cette première visite au Sénégal du Directeur Général de l’OIT, a été l’occasion d’échanger avec l’ensemble des acteurs, Etat, patronat et syndicats, sur les questions d’actualité du monde du travail.

Related Posts