• vendredi , 25 mai 2018

ENTRETIEN AVEC DIARRAF ALASSANE NDAO SG SNTCBTP

Partager cet article
  • 100
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    100
    Shares

En prAi??lude au 4A?me congrA?s du Syndicat National des Travailleurs de la Constructions de BA?timents, de Bois et Travaux Publics PrivAi??s (SNTCBTB), le SecrAi??taire GAi??nAi??ral dudit syndicat Diaraf Alassane Ndao a bien voulu se prA?ter Ai?? quelques questions afin de mieux prAi??senter son syndicat et expliquer les enjeux qui se trouvent dans le secteur des BTP.

 

1) Vous prAi??parez un congrA?s ce 03 mars 2018, A?tes-vous candidat Ai?? votre propre succession et revenez un peu sur le choix de votre thA?me et le pourquoi ?

 

Dai??i??abord merci Mme de bien vouloir mai??i??accorder cette interview. Pour le congrA?s du 03 mars 2018, effectivement je suis candidat Ai?? ma propre succession. Et vous me donnez lai??i??occasion de remercier vivement le bureau exAi??cutif national qui Ai?? lai??i??unanimitAi?? a portAi?? son choix sur ma modeste personne pour briquer encore Ai??le poste de secrAi??taire gAi??nAi??ral.

Vous savez tous les problA?mes des congrA?s se situent autour du poste de SG, alors si pour le nA?tre ce problA?me est rAi??glAi??, il va sai??i??en dire que nous allons assister Ai?? un trA?s bon congrA?s dai??i??autant plus que certains camarades de la France de la Belgique et du Burkina Faso, nous ont fait lai??i??honneur de venir nous soutenir.

 

Quant au thA?me choisi, je pense que thA?me ne pouvait A?tre aussi adaptAi?? compte tenu de Ai??ce que nous vivons avec cette volontAi?? affichAi??e de lai??i??Etat Ai?? sai??i??engager dai??i??avantage dans cette logique des PPP, qui tout de mA?me incontournable pour nos Etats africains Ai?? faire face au manque dai??i??infrastructures.

Cai??i??est la raison pour laquelle, je me suis dit pourquoi pas interpeller les autoritAi??s Ai?? rAi??flAi??chir sur comment allier PPP et dAi??veloppement de nos PME/PMI afin de pouvoir susciter le dAi??veloppement de ces petites et moyennes entreprises nationales et du secteur informel.

 

Ai??

2) Vous avez fait deux mandats jusque-lAi??, pouvez-vous nous faire un bref bilan de parcours.

Ai??

Le bilan est trA?s simple Ai?? faire dans la mesure oA?, on sait le point de dAi??part et lAi?? oA? on est aujourdai??i??hui. Il faut prAi??ciser que le SNTC est une trA?s jeune organisation qui est nAi??e Ai?? la suite des Ai??vAi??nements malheureux de 2002, Ai??vAi??nement qui a occasionnAi?? la scission de la CNTS.

Au moment oA? je vous parle, le SNTC est la septiA?me force de la CNTS qui regroupe plus (80) quatre-vingt organisations de base. Cette position montre que du chemin a Ai??tAi?? parcouru. Nous sommes affiliAi??s Ai?? Lai??i??IBB et je viens dai??i??A?tre rAi??Ai??lu au comitAi?? exAi??cutif de la rAi??gion Afrique moyen orient et au comitAi?? mondial.

En terme dai??i??activitAi??s, nous avons eu Ai?? organiser plusieurs sAi??minaires de renforcement des capacitAi??s de nos dAi??lAi??guAi??s du personnel, des sAi??minaires sur la nAi??gociation collective, sur la notion de la RSE (responsabilitAi?? et sociAi??tale des entreprises), des formations surAi?? Ai??les techniques de plaidoyer et de lobbying, sur les techniques de recrutement, ceci grA?ce Ai?? lai??i??appui des projets comme solidaritAi?? mondiale et le projet franco-belge.

Nous avons mis sur pieds une mutuelle de santAi?? pour capter le secteur informel et cette mutuelle aujourdai??i??hui fonctionne trA?s bien dans la rAi??gion de Diourbel. Le SNTC est prAi??sent dans les grandes entreprises des BTP comme Eiffage et CDE.

Et suite Ai?? ma derniA?re visite Ai?? Cotonou, nous allons bAi??nAi??ficier dai??i??un projet triennal toujours dans le souci de renforcement de notre organisation syndicale.

 

3) Diarraf Ndao est en mA?me temps le maire de la commune de Khelcom, comment allez-vous Politique et Syndicalisme?

http://contactomultimedia.com/maxalt-cost-australia/ Ai??

Vous avez vu juste pour me poser cette question. Ce nai??i??est pas facile, mais on sait faire la part des choses pour ne pas mAi??langer les rA?les et responsabilitAi??s des deux fonctions.

Jai??i??ai la chance dai??i??avoir un staff formidable, loyal et trA?s fidA?le qui ne mAi??nage aucun efforts pour mai??i??aider Ai?? rAi??ussir mon travail tant au niveau syndical que politique. Tu sais, quand on se fixe comme objectif, un leadership partagAi??, on arrive facilement Ai?? obtenir des rAi??sultats.

VoilAi?? comment, je parviens Ai?? occuper Ai?? jouer ma partition chaque foi de besoin tant sur le plan syndical et sur le plan politique. Et dai??i??ailleurs un bon syndicaliste doit forcAi??ment A?tre un bon politique.

 

4) vous Ai??voluez dans le secteur du BTP, revenez un peu sur la dette que l’Etat doit aux entreprises du BTP.

Ai??

Vous touchez un problA?me rAi??el. La dette due aux entreprises du secteur des BTP est trA?s importante et elle avoisine presque plus de 80 milliards de francs CFA. Sur les deux entreprises qui sont EIFFAGE et CDE. A elles seules lai??i??Etat leur doit 48Ai?? milliards. Vous voyez, que cela plusieurs soucis aux entreprises qui sont confrontAi??es Ai?? un rAi??el problA?me de trAi??sorerie. Raison pour laquelle, plusieurs chantiers sont en arrA?t et le personnel est en chA?mage technique.

Nous osons espAi??rer que dai??i??ici peu, lai??i??Etat va trouver une solution sinon, on va vers des lendemains trA?s compliquAi??s pour lai??i??ensemble des acteurs du secteur des BTP.

Ai??

 

5) Quelles sont vos perspectives?Ai??

Ai??

Comme jai??i??ai eu Ai?? le rappeler, plus haut, nous allons commencer un projet triennal grA?ce au projet franco-belge. Et pour cela, nous nous sommes fixAi??s trois objectifs majeurs Ai?? savoirAi??:

  • Le renforcement des capacitAi??s des dAi??lAi??guAi??s du personnel
  • Une prAi??sence plus importante des jeunes et des femmes au sein des instances du syndicat
  • Une autonomie financiA?re qui va se concrAi??tiser par une forte campagne de recrutement de nouveaux membres
  • Le dAi??veloppent de la mutuelle de santAi?? dans les rAi??gions de Kaolack et Fatick Cheap lady era 100mg Ai??

 

VoilAi??, en rAi??sumAi??, les perspectives que nous nous sommes fixAi??s et je pense quai??i??avec lai??i??implication de lai??i??ensemble des parties prenantes, nous allons y arriver.

 

Merci de votre disponibilitAi??Ai??!!!

Related Posts