• mardi , 23 octobre 2018

LA CSI SE FÉLICITE DE LA LIBÉRATION DU DIRIGEANT SYNDICAL CORÉEN HAN SANG-GYUN

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CSI s’est félicitée de l’annonce par le ministère coréen de la Justice de la mise en liberté conditionnelle d’Han San-gyun, ancien président de la Confédération coréenne des syndicats (KCTU). Han avait été incarcéré il y a près de trois ans pour avoir organisé des manifestations syndicales sous le régime corrompu de la présidente déchue Park Geun-hye.

«Depuis trois ans, des millions de travailleurs aux quatre coins du monde n’ont eu cesse de réclamer la libération d’Han Sang-gyun, incarcéré pour avoir mené des mobilisations massives contre les réformes du travail répressives de l’ancien gouvernement.

«Aujourd’hui, Han Sang-gyun est sorti de prison. Sa remise en liberté sera célébrée non seulement par le peuple de Corée mais par les travailleurs du monde entier.

«De par le monde, les arrestations et les détentions arbitraires de dirigeants syndicaux se multiplient. La répression à l’encontre de travailleurs à l’issue de rassemblements pacifiques devient plus brutale. C’est la démocratie-même qui est attaquée.

«Des militants ouvriers en lutte contre la cupidité des entreprises aux leaders syndicaux réclamant justice pour les travailleurs, il y a des femmes et des hommes courageux dans chaque village, dans chaque villeMais aujourd’hui, nous rendons un hommage spécial à Hang Sang-gyun, pour son sacrifice en défense des droits des travailleuses et travailleurs. Le gouvernement coréen a franchi un pas important aujourd’hui.

«La lutte pour la liberté ne se termine pas ici.L’ancienne secrétaire générale de la KCTU, Lee Young-joo reste en détention pour son rôle dans les manifestations pacifiques qui ont conduit à la chute de l’ancien gouvernement, et nous demandons sa libération immédiate.

«La répression des droits des travailleurs et des politiques régressives en matière de travail signifient l’exploitation des travailleuses et travailleurs. Nous sommes extrêmement heureux d’apprendre que Han pourra bientôt retrouver ses proches, ses amis et ses collègues et poursuivre son travail pour la justice sociale», a déclaré Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI.

 

Related Posts