• mercredi , 26 septembre 2018

MISE EN PLACE DE LA PLATEFORME NATIONALE DES ACTEURS DE LA MIGRATION AU SENEGAL

Partager cet article
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Shares

Les syndicats sénégalais affilés à la Confédération Syndicale Internationale (CSI/Afrique) viennent de mettre en place  une plateforme nationale des acteurs de la migration au Sénégal dénommé PNAM. Cette structure entre dans le cadre de la mise en œuvre de leur stratégie unitaire dans la gestion de la problématique migratoire. Ces syndicats Sénégalais à travers le CARISM (Cadre d’Action et de Réflexion des Syndicats Sur la Migration), bras technique de la Coalition des Confédération Syndicales Sénégalaises (CCSS), regroupant la CNTS, la CNTS-FC, la CSA, l’UDTS et l’UNSAS, en partenariat avec ATUMNET, on jugé nécessaire d’unir leur force  afin de mieux sensibiliser sur les causes et les conséquences de la migrations au Sénégal.

Pour rappel, au Sénégal, de nombreuses initiatives en termes de projets, programmes en faveur des migrants sont mis en œuvre. Toutefois, il convient de reconnaitre qu’il existe peu d’espaces et d’opportunités de dialogue et d’échanges structurés et viables entre les différents acteurs impliqués sur les questions de migration. L’enjeu de la migration est attesté par le processus important qui est en cours, suite à la conférence des Nations Unies de septembre 2016 à New-York. Cette rencontre a procédé à la mise en place de deux pactes mondiaux : un pacte mondial pour les migrations sûres, régulières et ordonnées et un pacte mondial pour les réfugiés. Tous les pays du monde, à l’image du Sénégal sont parties prenantes de ce processus, de même que les organisations de la société civile.

Il s’y ajoute aussi que notre pays a procédé à la validation finale du document de politique nationale migratoire dont la mise en œuvre et le suivi interpellent une implication active et concertée des organisations de la société civile, des migrants, de la diaspora, des pouvoirs publics et les confédérations syndicales qui portent la voix des millions de migrants dans le monde (dont 150 millions de travailleurs migrants) La rencontre s’est tenue au siège de la CSA.

   

 

Related Posts