• dimanche , 20 juin 2021

MYANMAR: LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE DOIT PROTESTER CONTRE LES NOUVELLES ATTAQUES DE LA JUNTE MILITAIRE VISANT LES SYNDICATS

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Confédération syndicale internationale (CSI) appelle les gouvernements du monde entier à dénoncer les récentes attaques menées par le régime militaire birman contre des syndicalistes.

Des passeports ont été annulés et des mandats d’arrêt ont été délivrés à l’encontre de plusieurs dirigeants de la Confédération des syndicats du Myanmar (CTUM), dont certains ont été placés en détention. Le régime birman a écrit aux gouvernements du monde pour leur demander de ne plus reconnaître certains passeports. 

La CTUM a joué un rôle décisif dans le mouvement de résistance général du peuple birman au coup d’État militaire et dans l’instauration d’un gouvernement d’unité nationale légitime.

Asile et protection

Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, a déclaré: «Cet acte de lâcheté et de désespoir montre que la résistance du peuple birman et des syndicats qui le représentent porte ses fruits».

«Ce type de comportement est celui d’un régime désespéré et envahi par la peur». 

«Mais le peuple du Myanmar a besoin de tout le soutien que nous pouvons lui apporter pour réussir. J’appelle tous les gouvernements qui ont reçu un courrier du régime militaire leur demandant d’annuler des passeports d’ignorer cette requête et d’offrir asile et protection à toutes les personnes concernées.»

«Ces personnes méritent notre aide et tous nos efforts pour mettre fin à cette persécution».

La CSI a créé un fonds de grève pour soutenir les travailleurs et les familles du Myanmar qui ont perdu leurs moyens de subsistance à la suite de grèves ou d’autres actions de protestation. Pour de plus amples informations, cliquez ici

Cliquez ici pour lire cet article en ligne

Related Posts