• vendredi , 27 mai 2022

RATIFICATION DE LA CONVENTION 190 DE L’OIT

Syndicalistes, société civile… en ordre de bataille contre les violences dans le milieu professionnel.

Les violences dans le milieu du travail sont devenues le talon d’Achille des travailleurs ce qui les empêche de vivre dans un monde sécurisé. Et pour lutter contre ces pratiques, les acteurs sont en ordre de bataille pour pousser à l’État du Sénégal à ratifier la convention 190 de l’OIT sur les violences et le harcèlement en milieu professionnel. 

« Nous voulons élargir l’alliance par rapport à ce plaidoyer », note Ndiogou Wade. Le président de la coordination des syndicats affiliés à l’ISP Sénégal et ses camarades ont jugé nécessaire de mettre à contribution toutes les forces vives des défenseurs des travailleurs pour arriver à leurs fins. « L’objectif c’est de bâtir un ensemble pour pousser l’État à ratifier la convention 190. L’action c’est le rassemblement et le plaidoyer pour engager la bataille de la ratification. Nous voulons en 2022 aller à l’assaut du gouvernement afin qu’il ratifie cette convention qui est révolutionnaire », fait-il savoir. 

Cet atelier vise à sensibiliser les femmes sur les violences qu’elles subissent au quotidien dans leurs lieux de travail, leur faire comprendre comment cette convention est un allié de taille. Elle permet d’avoir les mécanismes pour lutter contre ces violences, ont-ils aussi fait savoir…

SOURCE DAKARACTU.COM

Related Posts