• dimanche , 26 juin 2022

SELON LES SYNDICATS DANS LE CADRE DE L’ENQUÊTE DE LA CSI, 50 GOUVERNEMENTS AVANCENT SUR LA VOIE DE LA RATIFICATION DE LA C190

D’ici la fin de l’année 2023, 50 gouvernements auront ratifié la C190, selon les syndicats interrogés dans 79 pays dans le monde entier et les évaluations récentes.

Suite aux dernières ratifications de la C190 par la République centrafricaineEl Salvador et le Pérou, le nombre de ratifications s’élève à présent à 18. Ce constat concorde avec une autre conclusion importante de l’enquête menée par la CSI: 68 % des gouvernements soutiennent la C190, tandis que 42 % seulement des employeurs dans les pays soutiennent la Convention.

La Convention 190 et la Recommandation 206 de l’OIT affirment le droit de chacun à un monde du travail exempt de violence et de harcèlement, en particulier de violence et de harcèlement fondés sur le genre. Toutefois:

  • 73 % des syndicats interrogés pensent que la violence et le harcèlement dans le monde du travail ont augmenté au cours des cinq dernières années;
  • 80 % des syndicats pensent que la violence sexiste a augmenté durant la pandémie de Covid-19.

Les syndicats aux quatre coins du monde oeuvrent pour garantir la ratification et la mise en oeuvre de la C190:

  • 91 % des syndicats interrogés se sont engagés dans le dialogue social afin d’aligner la C190 sur les législations et politiques nationales;
  • 67 % des syndicats ont négocié des politiques concernant le lieu de travail ou des conventions collectives pour qu’elles s’alignent sur la C190 et la R206;
  • plus de la moitié des pays participant à l’enquête de la CSI sur la C190 doivent amender leur législation du travail pour mettre en oeuvre la C190;
  • 37 % des pays doivent modifier leur législation sur la santé et la sécurité (SST) au travail.

Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, a déclaré : « Il est fondamental de veiller à ce que les travailleurs et les travailleuses, dans toute leur diversité, puissent bénéficier du droit à un monde du travail exempt de violence et de harcèlement. Nous exhortons tous les gouvernements à progresser dans le processus de ratification dans les plus brefs délais.

« Nous nous félicitons de la récente décision à la Conférence internationale du travail de reconnaître la santé et la sécurité au travail comme un droit fondamental au travail, ce qui permettra de continuer d’ouvrir la voie à une mise en oeuvre effective de la C190, qui comprend des dispositions en matière de santé et de sécurité au travail, notamment l’obligation pour les employeurs d’effectuer des évaluations des risques sur le lieu de travail ».

Joignez-vous à notre appel en faveur de la ratification universelle de la C190 le 21 juin, date du troisième anniversaire de l’adoption de la Convention 190 et de la Recommandation 206 de l’OIT.

Les résultats complets de l’enquête de la CSI seront publiés en septembre dans un rapport mondial sur la C190, parallèlement à un appel lancé aux gouvernements à #RatifierC190 à l’approche de la campagne mondiale des 16 jours d’activisme @16DaysCampaign, du 25 novembre au 10 décembre, et du Congrès de la CSI, du 17 au 22 novembre 2022.

#RatifierC190. Hyperliens vers les graphiques à partager: C190 Survey graphics

Related Posts