• vendredi , 30 septembre 2022

CONFÉRENCE DE PRESSE DES TRAVAILLEURS DE L’AUTOROUTE ILA TOUBA

Autoroute Ila Touba : Seize (16) employés licenciés par le directeur général la CRBC

Le torchon brûle entre le directeur général de China Road & Bridge Cooporation et les employés de l’autoroute Ila Touba. En conférence de presse ce mercredi au siège de la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal CNTS, les travailleurs de l’autoroute Ila Touba sont montés au créneau pour dénoncer leurs mauvaises conditions de travail. Ils réclament également le payement de 4 ans d’heures supplémentaires, le versement de 3 ans de primes du transport jamais payées, absence de politique sociale, non-respect du code du travail la signature des contrats de CDI et la réintégration des employés licenciés entre autres doléances.

« Pendant 3 ans, le personnel qui était sur place a eu à travailler 8 heures de temps de plus par rapport aux quotas régissent le code du travail. Donc c’est des heures supplémentaire qui n’ont jamais été payé pendant 3 mois. Au-delà, il y a la prime de transport qui n’a jamais été payé. Là où le bas baisse plus le reversement des primes au niveau des institutions sociales plus particulièrement à l’IPRES. Et pendant trois ans, cette manne financière n’a jamais été reversée  » a déclaré Alpha Diaw en rappelant qu’ils sont plus de 200 employés sans cotisations sociales » a déclaré Alpha Diaw.

Poursuivant, il estime que la direction de la CRBC a violé les droits des travailleurs en contournant les règles élémentaires. Pire, révèle-t-il que les employés détiennent quatre CDD successifs sans avoir un quelconque contrat en bonne et due forme CDI.

« Au moment où on vous parle 16 employés ont été licenciés arbitrairement pour des motifs divers. Or, le motif principal, c’était le non-respect du planning qui était mis en place » se désole le président des travailleurs de l’autoroute Ila Touba.

Pour ce qui est du cas de figure, le Président du collectif des travailleurs Ila Touba précise « un planning nous a été présenté 25 mai 2022 par une voie non-officielle ( WhatsApp) . Ce nouveau planning ne respectait pas le code du travail  » a déploré Alpha Diaw.

Selon le collectif des travailleurs de l’autoroute Ila Touba a annoncé le dépôt d’un préavis de grève depuis le 10 août 2022. Par ailleurs, il menace d’aller en grève si leurs doléances, déposées sur la table du directeur, ne sont pas satisfait. « Les autorités locales , administratives , ONG Jamra, direction de l’Ageroute et l’ambassade de la Chine ont été tous avisés de notre préavis de grève » dit-il en alertant que le deadline doit arriver en terme ce 9 septembre qui coïncide au démarrage des activités grand Magal de Touba.

Toutefois, ces travailleurs ont interpellé le président Macky Sall et le ministre de tutelle Mansour Faye pour désamorcer cette bombe.

Related Posts