• dimanche , 29 janvier 2023

CONSEIL GÉNÉRAL DE LA CSI – RÉUNION EXTRAORDINAIRE

Le Conseil général de la CSI a tenu une réunion extraordinaire le 21 décembre, lors de laquelle il a décidé de suspendre le secrétaire général de la CSI, Luca Visentini, jusqu’à sa prochaine réunion, prévue le 11 mars afin de poursuivre l’examen de la question. Cette décision ne repose en aucun cas sur la présomption de culpabilité.

Le Conseil général prendra une décision, début janvier 2023, concernant la désignation d’un(e) secrétaire général(e) faisant fonction pendant la période intérimaire. Dans l’intervalle, le secrétaire général adjoint Owen Tudor exercera les fonctions de secrétaire général.

Le Conseil a décidé d’établir deux procédures :

  1.  un audit externe indépendant de toutes les questions financières concernant les circonstances relatives aux allégations, ainsi que des règles et procédures financières de la CSI ; et
  2.  la mise sur pied d’une commission spéciale chargée d’enquêter sur les circonstances relatives aux allégations formulées contre Luca Visentini, notamment les résultats de l’audit externe, et éventuellement sur d’autres questions.

Le Conseil général définira le mandat régissant les deux procédures et la composition de la commission spéciale dans les plus brefs délais.

Les rapports de l’audit et de la commission spéciale, ainsi que les recommandations quant aux mesures à prendre seront examinés par le Conseil général lors de sa réunion le 11 mars.

Le Conseil général a réaffirmé l’opposition totale de la CSI à toute forme de corruption et sa détermination à garantir l’adoption de mesures prudentielles strictes et autres mesures préventives. Là où elle existe, ce sont les travailleurs et les travailleuses qui sont les principales victimes de la corruption.

Related Posts